Renouvellement des membres du CCESP et un nouveau président

Par arrêté du 6 mai, le Ministère de l’Enseignement Supérieur a renouvelé ou reconduit les mandats des membres du Comité Consultatif pour l’Enseignement Supérieur Privé. Créé en 2003 et consacré par la loi Fioraso (2013), ce comité a pour « mission de formuler toute recommandation concernant les relations de partenariat entre les établissements d’enseignement supérieur privés et L’État » (art. L732-3 du Code de l’Éducation). Il donne avis au ministère, après audit, sur les candidatures d’établissements à la qualification EESPIG

La loi de programmation de la recherche (LPR), votée en décembre dernier, a étendu son rôle à travers l’instauration d’un dialogue triennal avec l’État en vue « de valoriser la participation des [EESPIG] aux missions de service public de l’enseignement supérieur et de la recherche  ».

William MAROIS, recteur de la région académique des Pays de la Loire, en est son nouveau président, en remplacement de Pierre GREGORY. La FESIC reste représentée par son président (Philippe CHOQUET) et par Jean-Philippe AMMEUX (Directeur général de l’IESEG).

Liste des membres du CCESP en date du 6 mai 2021

Les quatorze membres du Comité Consultatif pour l’Enseignement Supérieur Privé, en date du 6 mai 2021, sont les suivants:

Au titre de représentants des fédérations de l’enseignement supérieur privé :

– Patrick Scauflaire, président de l’Union des établissements d’enseignement supérieur catholique (Udesca) et recteur de l’Institut catholique de Lille ;

– Philippe Choquet, président de la Fédération des établissements d’enseignement supérieur d’intérêt collectif (Fesic) et directeur général de l’Institut polytechnique UniLaSalle ;

– Étienne Craye, président de l’Union des grandes écoles indépendantes (UGEI) et directeur général de l’Ésigelec ;

– Éric de Labarre, président de l’Union des nouvelles facultés libres (UNFL), président de l’Ices (Institut catholique de Vendée).

Au titre de personnalités qualifiées, sur proposition des présidents des fédérations :

– Laurent Péridy, vice-recteur de l’UCO-facultés libres de l’Ouest ;

– Jean-Philippe Ammeux, directeur général de l’Iéseg ;

– Jean-Michel Nicolle, directeur de l’EPF.

Au titre de personnalités qualifiées hors fédérations de l’enseignement supérieur privé :

– Élisabeth Crépon, présidente de la Commission des titres d’ingénieur (CTI) ;

– Mathilde Gollety, présidente de la Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion ;

– Alexandre Steyer, professeur en sciences de gestion à l’université Paris I ;

– Caroline Ollivier-Yaniv, professeure en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris-Est Créteil, coordonnatrice du Collège des conseillers scientifiques et pédagogiques-Dgesip ;

– Marc Foucault, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche (IGÉSR de 1re classe) ;

– Monique Poulot, professeure en géographie à l’université Paris-Ouest Nanterre-La Défense, conseillère scientifique et pédagogique à la Dgesip ;

– William Marois, recteur de la région académique des Pays de la Loire, est nommé président du Comité consultatif pour l’enseignement supérieur privé.

 

X