Création de la FESIC, à l’origine Fédération des Écoles Supérieures d’Ingénieurs et de Cadres

La FESIC est créée en 1969, par un groupe de directeurs de grandes écoles d’ingénieurs mené par Norbert SÉGARD, homme politique du Nord, scientifique de renom, qui fut ministre sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing. Dès sa création, les membres de la fédération souhaitaient  «marquer l’originalité de la FESIC dans la volonté d’inscrire une réelle part d’humanisme dans la formation et dans la différenciation de la conduite des études ». Ainsi naît le premier grand réseau d’établissement d’enseignement supérieur privé en France, référence du tiers-secteur.

Aujourd’hui, la FESIC est la Fédération des établissements d’enseignement supérieur privé d’intérêt collectif (depuis 2015). Elle est composée d’établissements à but non lucratif, de tradition humaniste, et disposant d’une forte notoriété et d’une importante dynamique de développement. C’est un réseau uni autour de l’excellence, de l’éthique et du service à la société.

Norbert Séguard: un homme politique, professeur et scientifique de renom

Docteur ès-sciences physiques en 1953, il est nommé en 1954 professeur titulaire de la chaire de physique à l’Institut Catholique de Paris.

Élu député du Nord en 1976, il devient Secrétaire d’État du Commerce Extérieur en 1974, puis Secrétaire d’Etat des Postes et Télécommunications en 1976.

Dans les années 60, Norbert SEGARD participe à la création de plusieurs écoles dont l’Institut supérieur d’électronique du Nord (ISEN). Visionnaire, il pense que c’est en se regroupant que ces établissements privés catholiques pourront être performants, reconnus des entreprises, des pouvoirs publics, des jeunes et de leur famille.